Le loft, comment se lancer ?

Avant de se lancer

Vous rêvez d’emménager dans un loft ? Avant de plier vos cartons, commencez par faire ce  test pour vérifier que vous êtes réellement fait pour les grands espaces !
C’est le cas ? A vous le luxe de vastes intérieurs et la liberté de mouvement !
Si par contre vous rêvez d’un nid douillet, d’un cocon rassurant, fuyez ces lieux qui n’acceptent que le minimalisme et l’ouverture vers l’extérieur.

Choisir d’investir un loft n’est jamais anodin. Ce lieu de vie, si il permet de se rapprocher d’un environnement urbain tout en bénéficiant de l’espace correspondant à celui d’une maison est un cadre exigeant et la tentation est grande de chercher à « meubler » tout ce « vide » en entassant et en cloisonnant – surtout pas !

5468883376_1c3cb0c448_b

Prendre la décision de vivre dans un loft c’est choisir de vastes espaces ouverts à la lumière tout en respectant l’histoire industrielle du lieu : des sols et de plafonds bruts, des verrières type atelier, des cloisonnements anarchiques…
Cette configuration de l’espace habitable est idéale pour recevoir un atelier d’artiste par exemple… c’est un lieu qui peut se révéler chaleureux et convivial, parfait pour recevoir du monde, du brassage du mouvement… pour peu que la décoration d’intérieur soit au service de l’endroit et non l’inverse.

 Premiers pas

Déterminer avec soin son architecture d’intérieur dans le respect de la configuration originelle du loft est donc l’un des maitres mots pour l’aménagement de cet espace :
– Conservez dans la mesure du possible les constructions existantes mais sublimez-les pour les rendre habitables : cirez le béton du sol, conservez les anciennes verrières et adaptez-les en cloisons par exemple…
– En ce qui concerne la décoration, n’installez que du mobilier sobre ou industriel, des pièces techniques ou brut et privilégiez l’exposition de grandes toiles modernes pour habiller les surfaces nus.

applique-murale-industrielle-arletteL’atout majeur d’un loft est bien souvent la lumière qui entre généreusement sur la totalité d’un pan de mur, vous n’aurez pas besoin de multiplier les sources d’éclairage.
Quelques belles pièces sont néanmoins nécessaires pour structurer votre espace.
Que vous soyez chineur averti ou non, il peut être judicieux de décorer son loft avec des accessoires au style vintage ; ainsi, une grande lampe industrielle au centre de la pièce à vivre renforcera le coté technique du lieu.

Réservé aux créatifs habilles de leurs mains ; imaginez vous-même une lampe loft par l’assemblage de matériaux de recyclage. Ce luminaire sera alors une pièce unique.
Une lampe contemporaine peut également faire l’affaire pourvu que son look s’accorde à l’ambiance du lieu.

Loft_Literary_Center_lobby_at_Open_Book,_Minneapolis,_August_2012Enfin, si vous prenez la décision d’acheter un loft « dans son jus » sachez que beaucoup de travaux et un budget conséquent seront nécessaires pour le rendre habitable et adapté à vos besoins que vous soyez artiste solitaire ou famille nombreuse… mais le résultat en vaut tellement le coup !

[Article sponsorisé par Millumine]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deco-Fun | Le Boudoir de la Mode | L'actualité finance et économie